Solution microscopie
Solutions de microscopie inversée

Nous proposons une série de fonctionnalités pour améliorer la rapidité et l’efficacité des inspections métallurgiques.

 Observation

Observation de défauts et de rayures difficiles à voir avec des procédés d'observation conventionnels

►Application

Recherche de défauts et de rayures de très petite taille sur des pièces

Selon le matériau, les rayures et les défauts exigent parfois d'utiliser plusieurs procédés d'observation pour les observer clairement.
Avec des systèmes d’illumination conventionnels, les opérateurs doivent basculer entre l'observation en fond clair et l'observation en fond noir, et appliquer chacune des méthodes pour capturer des images des défauts.

Carte de circuit imprimé

Carte de circuit imprimé - Fond clair

Carte de circuit imprimé - Fond noir

Observation en fond clair

Observation en fond noir

►Solution

Observation MIX

Notre illumination MIX améliore la rapidité et l’efficacité de ce procédé d'inspection. MIX associe l'observation en fond clair à un fond noir directionnel pour produire des images des rayures et des défauts. Le fond noir directionnel permet de visualiser un ou plusieurs quadrants optiques sous différents angles pour mettre en valeur les structures sur différents axes. Vous pouvez simplifier la génération de rapports en capturant des images à l'aide de la fonction MIX plutôt que de capturer plusieurs images avec des procédés d'observation multiples.

Carte de circuit imprimé - MIX

Observation MIX
Tous les composants sont clairement visibles.

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i
GX53

Basculement rapide entre les procédés d'observation

►Application

Essai de plusieurs procédés d’observation afin d'optimiser l'image.

Pour observer différents types de métaux et de composants électriques avec des images optimisées, les inspecteurs doivent utiliser plusieurs procédés d'observation tels que les observations en fond clair, en fond noir, polarisée, DIC et MIX.

Essai de plusieurs procédés d’observation afin d'obtenir des images optimales.

►Solution

Passage d’un procédé d’observation à un autre en un clic

Les microscopes de la série DSX fournissent automatiquement une sélection d'images obtenues à l'aide de différents procédés d'observation que l'utilisateur peut choisir via le logiciel. Le système DSX permet à tout utilisateur de sélectionner rapidement un procédé d'observation pour son échantillon, réduisant ainsi de manière significative le temps d'observation.

Passage d’un procédé d’observation à un autre en un clic

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i

Observation de la texture et de la structure des grains de l'échantillon présentant un reflet ou un faible contraste

►Application

Observation de métaux éblouissants ou à faible contraste

Selon l'état des structures métallographiques ou des conditions de l'attaque, il est parfois difficile d'acquérir des images claires des joints de grains et de la texture du matériau. La qualité des images peut avoir une incidence sur l'acceptation et les résultats des mesures.

Image avec des joints de grains flous

Plaque en or éblouissante

Image avec des joints de grains flous

Plaque en or éblouissante

►Solution

Image obtenue avec le mode Plage dynamique élevée (HDR)

Le mode HDR permet d'examiner en détail un échantillon éblouissant et des joints de grains dans des structures métallographiques qui seraient difficiles à observer avec des procédés traditionnels. Le mode HDR améliore la précision de l'image et aide ainsi les inspecteurs à évaluer les résultats d'inspection. La nécessité de recourir à nouveau à une attaque, procédé long et fastidieux, est nettement réduite, sans pour autant altérer la fiabilité des données.

Images claires et à contraste élevé avec la fonction HDR

Images claires et à contraste élevé avec la fonction HDR

Images claires et à contraste élevé avec la fonction HDR

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i
GX53+OLYMPUS Stream
GX41+OLYMPUS Stream

Maintien d'une posture confortable pendant le travail

►Application

Partage d'un microscope entre plusieurs personnes sur le lieu de travail.

Il n’est pas rare pour les membres d’une équipe de devoir partager un microscope. Les inspecteurs sont parfois obligés de regarder dans les oculaires dans une position inconfortable, ce qui ralentit le travail.

Partage d'un microscope entre plusieurs personnes sur le lieu de travail.

►Solution

Une position d'observation flexible

Les microscopes de la série GSX sont dotés de têtes avec une direction d’inclinaison réglable afin d’assurer un meilleur confort de travail. Cette souplesse permet d’effectuer des inspections efficaces sans fatigue, voire de rester debout.

Têtes avec direction d'inclinaison réglable
Têtes avec direction d'inclinaison réglable

►Modèle(s) compatible(s) :

GX53
GX41

Des observations de qualité à la portée de tous les inspecteurs

►Application

Plusieurs membres d'une équipe effectuent la même inspection.

Plusieurs membres d'une équipe sont parfois amenés à exécuter la même inspection dans le même but. Il est difficile d'effectuer toujours les mêmes réglages et de produire les mêmes conditions d'observation et les mêmes images. Des conditions d'observation qui diffèrent en fonction des opérateurs et/ou du moment entraînent une variation des images et des résultats.

 Opérateur A

Variations d'une image observée par différents opérateurs - A

 Opérateur B

Variations d'une image observée par différents opérateurs - B

 Opérateur C

Variations d'une image observée par différents opérateurs - C

Variations d'une image observée par différents opérateurs

►Solution

Récupération facile des réglages du système

Avec le logiciel OLYMPUS Stream, le système DSX et le microscope GX53, les utilisateurs peuvent enregistrer les conditions d'acquisition d'une image en même temps que l'image. Les paramètres associés à une image enregistrée sont récupérables en un clic à partir de l'image sauvegardée. Ainsi, tout utilisateur peut effectuer une inspection de structures métallographiques avec fiabilité, dans des conditions et avec des paramètres toujours identiques à ceux utilisés antérieurement.

 Opérateur A

Même si les inspecteurs sont différents, l'image observée est identique - A

 Opérateur B

Même si les inspecteurs sont différents, l'image observée est identique - B

 Opérateur C

Même si les inspecteurs sont différents, l'image observée est identique - C

Même si les inspecteurs sont différents, l'image observée est identique.

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i
GX53+OLYMPUS Stream

 Capture d'images

Inspection d’échantillons avec un grossissement élevé, même sur une grande surface

►Application

Inspection d'une grande zone, telle que le fluage et la cémentation d'un métal.

Pour les inspections métallurgiques, les conditions de fluage et de cémentation d'un échantillon sont couramment examinées. Afin de vérifier ces conditions de traitement, les observations doivent être réalisées avec une image agrandie d'une grande zone.

Grossissement partiel de parties de la surface de l'échantillon
Grossissement partiel de parties de la surface de l'échantillon

►Solution

Champ de vision plus large

Le système DSX et le logiciel OLYMPUS Stream fusionnent automatiquement des images par simple déplacement de la platine pour permettre l'acquisition d’images agrandies sur une vaste zone. Cette fonction accélère et simplifie le processus d'acquisition d'une image d'un échantillon entier. La lisibilité des données ainsi générées facilite les négociations avec les clients.

La profondeur et l'état de la cémentation peuvent être identifiés.
La profondeur et l'état de la cémentation peuvent être identifiés.

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i
GX53+OLYMPUS Stream
GX41+OLYMPUS Stream

Des images mises au point d'échantillons à surface rugueuse

►Application

Inspection d'échantillons à surface irrégulière.

La surface d'un échantillon doit être polie de manière uniforme pour pouvoir être observée au microscope avec une image mise au point. La production d'échantillons polis de matériaux métallographiques exige une technique et une expertise particulières. Des différences de niveau sont particulièrement fréquentes aux limites entre les matériaux métallographiques et la résine de fixation.

On constate souvent des différences de hauteur à la limite entre l'échantillon et la résine.

On constate souvent des différences de hauteur à la limite entre l'échantillon et la résine.

Échantillon poli de AlSi : les deux images sont partiellement mises au point.

Échantillon poli de AlSi : les deux images sont partiellement mises au point.

Échantillon poli de AlSi : les deux images sont partiellement mises au point.

►Solution

Des images entièrement mises au point

Le système DSX et le logiciel OLYMPUS Stream sont capables d'acquérir une image mise au point de l’ensemble de l'échantillon, indépendamment de l'irrégularité ou de l'inclinaison de la surface polie. Il est alors inutile de polir à nouveau l'échantillon, d’où un important gain de temps.

Image entièrement mise au point de l’ensemble de l'échantillon, indépendamment des irrégularités présentes sur la surface polie

Image entièrement mise au point de l’ensemble de l'échantillon, indépendamment des irrégularités présentes sur la surface polie

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i
GX53+OLYMPUS Stream 
GX41+OLYMPUS Stream

 Mesures

Synchronisation de l'échelle de référence sur les images avec grossissement

►Application

Mesure d'objets, de rayures et de défauts de différentes tailles.

Dans la plupart des inspections, un inspecteur recherche des défauts ou des points à inspecter à l'aide d'une image faiblement agrandie, puis examine les détails en changeant la lentille. Afin de réaliser des mesures correctes, l'échelle de référence présente sur l'image observée doit correspondre à la lentille sélectionnée.

Mesure d'objets, de rayures et de défauts de différentes tailles.

Bien que le grossissement soit modifié, l'échelle de grossissement ne change pas.

►Solution

Changement automatique des données de grossissement

Le réglage de l'échelle en fonction du coefficient de grossissement de la lentille est la première étape pour effectuer une mesure correcte d'une image. Une tourelle porte-objectifs encodée peut lire automatiquement l'indice de grossissement lors du changement de lentille. Cela permet d'obtenir une mesure précise avec le bon grossissement, l’affichage de la bonne échelle sur le moniteur et un rapport comportant des résultats de mesure corrects.

Changement automatique des données de grossissement

L'échelle de grossissement est modifiée en même temps que le réglage de la lentille.

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i
GX53+OLYMPUS Stream

Effectue rapidement et facilement des analyses complexes de particules

►Application

Analyse de particules de structures métallographiques.

Une image de structures métallographiques inclut souvent plusieurs milliers de particules de grains. Même pour le simple comptage de particules de grains ou le calcul du rapport de surface, la détection et les fonctionnalités du logiciel de mesure et d'analyse d'images ont une grande influence sur l'efficacité des inspections.

Analyse de particules de structures métallographiques.

Acier attaqué dont les joints de grains sont difficiles à détecter.

►Solution

Analyse de particules pour divers besoins

Grâce aux puissantes capacités de séparation et au nombreux paramètres de seuil disponibles dans le logiciel OLYMPUS Stream, il est désormais possible de détecter les joints de grains avec une grande précision. Une fois ces particules détectées, le logiciel les mesure et les classe en utilisant plus de 50 paramètres de mesure. Résultat : une inspection hautement efficace.

Détection précise des particules de grains avec un graphique les classant par zone.

Détection précise des particules de grains avec un graphique les classant par zone.

Détection précise des particules de grains avec un graphique les classant par zone.

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i+OLYMPUS Stream
GX53+OLYMPUS Stream
GX41+OLYMPUS Stream

Des analyses métallurgiques selon des normes définies

►Application

Analyse de structures métallographiques conformément aux normes internationales et/ou de l'entreprise.

Les inspecteurs experts sont tenus de connaître les normes d’'analyse métallographique et associées, et de générer des rapports conformes aux directives de leur entreprise. Une formation opérationnelle complète est essentielle pour que les inspecteurs puissent effectuer leurs tâches.

Normes relatives aux analyses métallographiques
Normes relatives aux analyses métallographiques

►Solution

Guide pour l'analyse métallographique

Les solutions matérielles OLYMPUS Stream sont optimisées à des fins spécifiques en fonction des normes industrielles. Elles guident l'opérateur tout au long du flux des travaux, y compris lors de la génération de rapports. Ce guide étend ainsi le nombre de personnes capables d'effectuer les inspections.

Guide pour l'analyse métallographique

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i+OLYMPUS Stream
GX53+OLYMPUS Stream
GX41+OLYMPUS Stream

 Partage de données

Facilité de création de rapports élaborés

►Application

Production de rapports d'analyse après chaque inspection.

Même si toutes les informations nécessaires pour générer un rapport sont prêtes, il faut encore du temps après les observations et les mesures pour y ajouter des images. Cela peut prendre du temps, notamment lorsqu’il faut modifier la taille ou le format des images manuellement, remanier les mesures ou ajuster la disposition du rapport.

Production de rapports d'analyse après chaque inspection

►Solution

La production de rapports est facilitée par l'utilisation de modèles

Le logiciel OLYMPUS Stream vous permet de modifier facilement les modèles de rapport en fonction de vos besoins. Il offre différentes manières de définir la position et la taille des images, des tableaux et des graphiques, ainsi que leur rendu dans le rapport.

La production de rapports est facilitée par l'utilisation de modèles

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i+OLYMPUS Stream
GX53+OLYMPUS Stream
GX41+OLYMPUS Stream

Impression des images avec le zoom souhaité

►Application

Comparaison d'une image observée à celle d'un échantillon de référence

Lors des inspections métallurgiques, l'image de l’échantillon observé doit être comparée à celle d'un échantillon de référence défini par les normes de l'industrie ou de l'entreprise. La comparaison doit être effectuée avec la même taille d'image et le même agrandissement utilisés dans une ancienne technologie à base de pellicule (désormais indisponible).

Comparaison d'une image observée à celle d'un échantillon de référence.

►Solution

Impression d'images avec l’agrandissement souhaité

Le logiciel OLYMPUS Stream prend automatiquement en compte l’agrandissement de l'image et la taille du papier. Il est facile d'imprimer directement une image ou de générer un rapport à l’aide des agrandissements d'impression définis par l'utilisateur.

Impression d'images avec l’agrandissement souhaité

►Modèle(s) compatible(s) :

DSX510i+OLYMPUS Stream
GX53+OLYMPUS Stream
GX41+OLYMPUS Stream


Sorry, this page is not available in your country
Let us know what you're looking for by filling out the form below.

Ce site utilise des témoins de connexion pour augmenter la performance, mesurer le nombre de visiteurs et vérifier la pertinence des publicités. À moins de modifier les paramètres de votre navigateur, ces témoins continueront d’être utilisés pour ce site. Pour en savoir plus sur la façon dont nous les utilisons et sur la façon d’en restreindre l’usage, veuillez consulter notre politique sur les témoins de connexion.

OK