Ressources
Notes d’application
Retour aux ressources

Mesure d’épaisseur du verre


Application : Mesure de l’épaisseur des parois des produits commerciaux en verre : bouteilles, contenants, tuyaux, feuilles et plaques, verrerie scientifique, ampoules et lampes et mesure d’épaisseur du revêtement en verre des réservoirs vitrifiés.

Historique : Le verre est un matériau industriel bon marché très polyvalent qui peut être coulé, moulé ou soufflé en une grande variété de formes. Son coefficient de transmission élevé des ondes acoustiques haute fréquence en fait un excellent matériau pour la mesure d’épaisseur par ultrasons. De plus, comme il est non magnétique, il est compatible avec les mesureurs d’épaisseur à effet Hall Magna-Mike. La forme de la plupart des produits courants en verre est telle que des mesures mécaniques d’épaisseur à l’aide de pieds à coulisse ou de micromètres sont difficiles, voire impossibles. Toutefois, il est facile de mesurer pratiquement tous ces produits à l’aide de l’équipement Olympus. L’inspection n’endommage pas le verre et les mesures d’épaisseur sont instantanées, précises et fiables.

Équipement : Magna-Mike Le mesureur d’épaisseur à effet Hall Magna-Mike 8600 est un excellent appareil pour les applications de mesures d’épaisseur de la paroi n’excédant pas 25 mm de bouteilles, de contenants et de tuyaux dont l’extrémité ouverte permet d’insérer une bille. Le Magna-Mike utilise les effets du champ magnétique pour mesurer la distance entre l’extrémité d’une sonde pressée contre la surface extérieure de la pièce inspectée et une petite bille en acier qui se déplace entre les points correspondant du côté opposé. Le Magna-Mike est souvent le choix le plus judicieux quand vient le temps de mesurer des coins et des rayons serrés, et il ne requiert aucun étalonnage spécifique au matériau à inspecter.

Pour les applications de mesure d’épaisseur du verre, le Magna-Mike ne nécessite aucune configuration ou procédure de fonctionnement spéciale. L’appareil est simplement utilisé selon la description figurant dans le manuel d’utilisation. La sonde standard 86PR-1 est habituellement recommandée pour ce type d’application. Le système de sonde et de bille ne raye généralement pas le verre industriel.
 

Mesureurs d’épaisseur à ultrasons : Les mesureurs d’épaisseur de précision comme le 38DL PLUS et le 45MG avec option logicielle de sonde monoélément peuvent être utilisés pour mesurer les produits en verre typiques d’une gamme d’épaisseur allant d’environ 0,125 mm à 500 mm. Comme pour toute application de mesure d’épaisseur, l’appareil mesure la durée de déplacement aller-retour d’une impulsion sonore haute fréquence dans la paroi de la pièce et calcule ensuite l’épaisseur à partir de cette durée et d’une vitesse de propagation étalonnée. Les mesureurs à ultrasons peuvent mesurer tous les produits courants faits de verre; toutefois, ces appareils sont particulièrement utiles si l’épaisseur du verre dépasse les capacités du Magna-Mike, si la forme de la pièce ne permet pas l’insertion d’une bille (par exemple, les ampoules scellées) et si des niveaux élevés de précision sont requis (approchant +/- 0,002 mm).

Les mesureurs d’épaisseur à ultrasons précis 38DL PLUS et 45MG sont offerts avec option logicielle de sonde monoélément. Équipés de configurations préprogrammées de sonde par défaut, ces appareils peuvent être utilisés pour la plupart des applications de mesure de verre. Seuls les étalonnages du zéro et de la vitesse de propagation sont requis, comme l’indique le manuel d’utilisation de ces appareils. Une configuration de sonde personnalisée peut être requise pour quelques cas particuliers, notamment une géométrie complexe ou d’autres conditions difficiles, par exemple quand une approche d’immersion focalisée est recommandée en raison de rayons serrés. Pour ces applications, Olympus fournit une assistance de configuration ponctuelle.


Voici une liste des applications de mesure du verre les plus courantes :

Bouteilles et contenants : Le Magna-Mike est l’appareil le plus utilisé pour la mesure de bouteilles et de contenants en verre, mais les mesureurs à ultrasons avec des sondes de contact de petit diamètre comme la M116 (20 MHz) fonctionnent bien aussi. La mesure est rapide, facile et non destructive.

Tubes de verre : La plupart des sections courtes des tubes de verre peut facilement être mesurée avec le Magna-Mike. Les tubes peuvent aussi être mesurés par ultrasons à l’aide d’une sonde de contact de petit diamètre, comme la M116 (20 MHz). Dans le cas de tubes de très petit diamètre (inférieur à environ 6,25 mm), des sondes d’immersion focalisées comme la M316-SU F-.75 (20 MHz) sont généralement recommandées afin d’optimiser le couplage acoustique. Ces sondes sont habituellement utilisées avec le distributeur d’eau B-103 pour maintenir l’orientation du tube par rapport au faisceau acoustique.

Feuilles et plaques : Tandis que les feuilles et les plaques minces (inférieur à 10 mm) peuvent facilement être mesurées avec le Magna-Mike, les plaques épaisses sont mesurées par ultrasons avec le mesureur 38DL PLUS ou 45MG avec option logicielle de sonde monoélément et des sondes de contact comme la M109 (5 MHz) et la M106 (2,25 MHz).

Verrerie scientifique : Quand la forme de la pièce permet l’insertion d’une bille, la verrerie scientifique peut facilement être mesurée avec le Magna-Mike. Les ampoules scellées et les formes complexes qui ne permettent pas l’utilisation d’une bille peuvent normalement être mesurées par ultrasons à l’aide de mesureurs d’épaisseur de précision. Dans le cas de tubes de très petit diamètre (inférieur à environ 6,25 mm) ou de petits sphères (diamètre inférieur à environ 25 mm), des sondes d’immersion focalisées comme la M316-SU F-.75 (20 MHz) sont généralement recommandées afin d’optimiser le couplage acoustique. Ces sondes sont généralement utilisées avec un distributeur d’eau pour maintenir l’orientation de la pièce par rapport au faisceau acoustique.

Ampoules et lampes : Les parois minces des ampoules scellées et des lampes en verre peuvent être mesurés avec des mesureurs d’épaisseur de précision et une sonde à ligne à retard M208 (20 MHz). Certains rayons serrés peuvent nécessiter l’utilisation de sondes d’immersion focalisées avec le distributeur d’eau approprié. Le même mesureur et la même sonde peuvent aussi être utilisés mesurer l’épaisseur des revêtements de protection en plastique parfois appliqués aux ampoules en verre.

Revêtement en verre : Les revêtements en verre, comme le revêtement de protection de certains réservoirs de produits chimiques, peuvent généralement être mesurés par ultrasons. La mesure est plus facile à effectuer du côté du verre, mais souvent ce type de revêtement de protection peut aussi être mesuré à travers une paroi en acier s’il n’est pas possible d’accéder à l’intérieur du réservoir. Bien souvent, le 38DL PLUS avec l’option logicielle de mesures multiples peut être utilisé pour mesurer simultanément le revêtement de protection et l’épaisseur du réservoir. Le choix de sonde et de configuration d’appareil dépendra des matériaux et de l’étendue d’épaisseur. Veuillez consulter Olympus pour en savoir plus.

Recherche sur les matériaux : On peut souvent établir une corrélation entre les propriétés physiques du verre, comme le module d’élasticité, la contrainte résiduelle, la dureté et la densité, et ses propriétés acoustiques, comme la vitesse de propagation des ondes longitudinales et transversales. Olympus offre une riche gamme d’appareils qui peuvent servir pour les applications par ultrasons de recherche sur les matériaux, notamment des mesureurs d’épaisseur avec indicateur de vitesse, des appareils de recherche de défauts et des émetteurs-récepteurs, ainsi qu’une gamme complète de sonde de contact, à ligne à retard et d’immersion.

Olympus IMS
Produits utilisés pour cette application

Le 45MG portable est un mesureur d’épaisseur à ultrasons avancé doté de fonctions de mesure et d’options logicielles. La compatibilité de cet appareil unique et novateur avec la gamme complète de sondes à émission-réception séparées et monoéléments d’Olympus en fait une solution tout-en-un pour répondre à pratiquement toutes les applications de mesures d’épaisseur.
Le 38DL PLUS est un mesureur d’épaisseur à ultrasons de pointe. Il utilise une sonde à ultrasons à deux éléments pour des applications d’inspection de surfaces internes corrodées et inclut les fonctionnalités THRU-COAT et de mesure entre échos. Il utilise aussi des sondes à ultrasons monoéléments pour des mesures d’épaisseur très précises de matériaux minces, très épais, ou multicouches.
Le Magna-Mike est un mesureur d’épaisseur à effet Hall qui utilise une sonde magnétique pour effectuer des mesures précises sur des matériaux non ferreux et minces tels que des bouteilles en plastique.
Le 27MG d’Olympus est un mesureur d’épaisseur à ultrasons indispensable conçu pour prendre des mesures précises d’un seul côté des tubes ou des parois métalliques corrodés ou érodés de l’intérieur. Il est léger, robuste, et sa conception ergonomique permet une utilisation facile à une main.
Sorry, this page is not available in your country
Let us know what you're looking for by filling out the form below.

Ce site utilise des témoins de connexion pour augmenter la performance, mesurer le nombre de visiteurs et vérifier la pertinence des publicités. À moins de modifier les paramètres de votre navigateur, ces témoins continueront d’être utilisés pour ce site. Pour en savoir plus sur la façon dont nous les utilisons et sur la façon d’en restreindre l’usage, veuillez consulter notre politique sur les témoins de connexion.

OK